Home   Nurserie

Nurserie

La Nurserie accueille les enfants de 3 mois à 2 ans et demi.  Ils sont scindés en deux groupes:

  • les bébés: de 3 mois à 18 mois
  • les trotteurs: de 18 mois à 2 ans et demi

Projet Educatif

Accueillir, c’est la capacité en tant que professionnel à s’ouvrir à la relation, à accepter de recevoir des émotions, des craintes, des angoisses et d’aider les parents et leurs enfants à faire les premiers pas vers la socialisation. Accueillir un enfant, c’est aussi accueillir sa famille.

Le projet éducatif de la Nurserie est d’accompagner au quotidien l’enfant dès son plus jeune âge, de lui apprendre les valeurs telles que le partage et le respect de l’autre. les éducateurs et éducatrices entourent l’enfant au quotidien, ils sont là pour créer une atmosphère sereine et dans laquelle l’enfant se sent reconnu. L’équipe éducative propose des activités adéquates selon l’âge des enfants et partage avec eux des moments privilégiés tels que les changes et les repas.

 

Ma petite histoire de Doudou

« En respectant mon doudou vous me respectez, alors autorisez-moi cette prise de possession et reconnaissez-lui sa valeur, il est tellement important pour moi! Dans l’idéal, mon doudou ne devrait ni se perdre, ni s’oublier; alors aidez-moi, je suis encore petit et ne peux penser à tout… Acceptez qu’il devienne sale et sente mauvais (selon vous), moi je trouve qu’il sent aussi bon que les roses du jardin! S’il est vraiment trop sale ou déchiré, je serai peut-être d’accord qu’on le lave ou le répare, mais prenons cette décision ensemble, c’est plus chouette que si vous le faites en cachette! Laissez-moi maître de mon doudou, car quand on est ensemble, je me sens vraiment quelqu’un! Acceptez que je ne veuille pas le prêter. Prévoyez un doudou de secours au cas où, car un «autre-même-doudou», c’est mieux que pas de doudou du tout! A la nurserie, j’ai un casier pour mettre mon doudou et le demander si j’en ai envie… Un doudou, ce n’est pas seulement pour dormir! Ne vous moquez ni de lui, ni de moi… Un jour viendra où mon doudou sera moins important et je suis le seul à savoir quand… mais avant l’âge de vingt ans, certainement ! »